Un nouveau PSR pour les infrastructures de recharge des véhicules électriques (IRVE)

Le verdissement des mobilités est un des axes prioritaires du plan de relance du gouvernement. La transformation de la filière automobile passe certes par l'accroissement grandissant du nombre de véhicules électriques, mais aussi par l'arrivée des infrastructures de recharge de ces véhicules. Dans le cadre d'une politique de mobilité bas carbone, il est important de travailler sur la réduction des émissions de CO2 des véhicules mais aussi de leurs infrastructures de recharge.

C'est pourquoi le GIMELEC et IGNES, organisations professionnelles représentant les industriels des infrastructures de recharge de véhicule électrique se sont mobilisés et proposent aujourd’hui des règles communes pour évaluer l'impact environnemental des IRVE à travers le nouveau PSR 00018 « Infrastructure de recharge pour véhicules électriques ».